Jamais deux sans trois...

Publié le 6 Septembre 2013

Après deux silures aux leurres sur mes deux dernières sorties en plein soleil, j'ai voulu vérifier si le fameux dicton "jamais deux sans trois" n'était qu'une légende...

Arrivé en milieu de matiné, je commence à prospecter une grande et large fosse sans succès avec différents leurres. Après presque une heure d'acharnement, je me décalle et me met en face d'un haut fond on des aspes s'en donnent à cœur joie dans les bancs d'alevins de l'année. Je sais bien que c'est peine perdu à cette époque, mais ces chasses finissent par rendre fou et cela soulage les bras par la même occasion de lancer avec un ensemble moitié moins lourd :) .

A force d'insister je finis par décider deux chevesnes et une jolie perche à la lame vibrante au milieu des aspes mais aucun de ces garnements...

Je démarre ensuite une longue dérive jusque la voiture en reprenant mon ensemble destiné aux moustachus.

C'est dans les derniers mètres que ce produira la touche, au Shad Gt, cette fois si, pas un déplacement de fil comme la dernière fois, une vrai touche coup de fusil comme on les aime ;).

Le big moustache ne sera pas encore pour cette fois ci, mais qu'importe, le dicton "jamais deux sans trois" a été vérifié ;) . Tout ces poissons, en plein soleil par 30°c en début d'après midi... Et dire que certains voudraient avoir le droit de le pécher de nuit, car soit disant, les silures sont imprenables de jour, désolant...

Jamais deux sans trois...
Jamais deux sans trois...

Rédigé par Alex

Publié dans #Comptes rendus de sorties 2013

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article