Courte session en mode kamikaze

Publié le 14 Janvier 2013

Vu les résultats inespérés de ces derniers jours à cette époque de l'année et avant l'arrivée annoncée du froid qui devrait calmer les ardeurs de Mr Esox, je n'ai pas résisté à l'envie de retenter ma chance.

N'ayant qu'une heure trente de libre devant moi et sachant que mon ami Pascal est passé durant  la matiné sur les lieux, je décide de ne pas pécher les postes habituels et de tenter une sorte d'opération commando ou kamikaze au choix au coeur des branches immergées où on ne s'aventure normalement jamais, il faut dire aussi que les postes ne sont pas fait, j'arrive tout juste à glisser la canne à travers les branches mais en aucun cas à lancer :).

Je me contenterais donc de dandiner lentement mon shad sous la canne, de toute façon, je ne peux guère faire autre chose...

Le premier poste ne donne rien. Par contre, je pique immédiatement un brochet que je sors en force du second, pas trop encombré.  

Courte session en mode kamikaze

J'arrive ensuite sur un poste tout bonnement impéchable, d'ailleurs en arrivant je me dis que si je pique un poisson, il sera quasi impossible à sortir, mais bon des fois dans le feu de l'action... La suite vous la deviner, touche quasi immédiate, un poisson pas plus gros que le précédent mais qui s'emmele immédiatement dans le tas de branche. J'ai beau me contortionner dans tous les sens, étudier toutes possibilités, il est évident qu'il n'y en a pas... En tirant toujours plus fort je provoque une violente réaction du poisson qui en profite pour se décrocher, ouf c'est déjà cela, par contre mon shad y restera...

Je remonte un bas de ligne, une agraphe et un shad et c'est reparti, le prochain poste est un peu plus dégagé et me permet de lancer à 3 ou 4 mètres en sous main, au bout de 2 ou 3 essais, je pique un poisson du même gabari que les précédents que j'arriverai tant bien que mal à sortir de l'eau .

Courte session en mode kamikaze

Les deux ou trois postes suivants ne donneront rien avant que j'en tente à nouveau, un impossible, comme tout à l'heure, la sanction ne se fait attendre, un brochet attaque violemment le leurre après 2 ou 3 actions de dandine, mais ferrage impossible , je tape une branche au dessus de moi en voulant ferrer qui le rend totalement inefficace, le brochet se décroche et ce n'est finalement pas plus car j'étais encore bien mal barré :).

Un peu plus loin en bout de rive, je passe le virage et arrive sur un autre poste prometteur au vu de l'enchevêtrement de branches... Plutot que de m'atteler directement au tas de branches, je commence à dandiner en périphérie de celui si car c'est légèrement dégagé sur la droite. Rapidement c'est la grosse touche et le poisson choisi évidemment les branches pour combattre plutôt que l'autre côté, je ne perd alors pas mon sang froid et attend plutôt que de tirer en force et de tout perdre. Bien m'en à pris car rapidement le poisson quitte de lui même les branches, malgrè mon bridage en force pas le temps de me baisser pour essayer de le saisir, il retourne à nouveau dans les branches. Je ne panique pas et attend. Si cela à fonctionner une fois, cela peux bien fonctionner une seconde et en effet, une trentaine de secondes plus tard, le brochet quitte à nouveau tout seul les branches, je bride fort et le voilà avec un peu de réussite, je le conçois, tant mieux car il est tout de même plus joli que les précédents :)

Le temps de prendre une photo,de lui dire au revoir, mon heure et demie est terminée...

A la prochaine ;)

Courte session en mode kamikaze

Rédigé par Alex

Publié dans #Comptes rendus de sorties 2013

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article