C'est la rentrée !

Publié le 3 Septembre 2013

Pour ma pré-rentré la semaine dernière, j'ai attrapé un petit silure donc pour la rentrée aujourd'hui ce sera recherche spécifique du sieur Glanis aux leurres.

Mr Silurus répond nettement mieux aux gros vifs, je vous l'accorde, mais que voulez vous, la pêche aux leurres, c'est définitivement plus fun :).

J'arrive en milieu de mâtiné et commence à prospecter une zone que je sais en permanence habitée, mais en vain, j'insiste en passant en revue ma boite à leurre sans la moindre tape. Je sens que la journée va être difficile car la rivière est basse et qui plus est, l'eau est bien claire, ce qui fait que je vois le fond pratiquement partout sur ce tronçon de moselle sauvage...

Les poissons sont d'ailleurs très discret, pas d'activité, seuls quelques perches chassant dans les alevins de l'année, mais vraiment pas nombreuses.

Seul avantage de cette eau claire, Je verrais quelques carpes splendides et une quantité impressionnante de jolis barbeaux dont je ne soupçonnais même pas l'existence sur ce secteur, alors en voir autant m'a laissé bouche bée!

Pour les silures, c'est autre chose, nos compagnons savent se faire discret malgré leur taille et je n'en apercevrait aucun, pourtant je sais qu'ils sont bien présents sur ces secteurs...

Le temps passe, arrivé en début d'après midi, alors que la faim commençait à se faire sentir et que j'allais plier bagage, je vois ma ligne partir sur le côté alors qu'elle arrivait à l'aplomb du bateau et que je m’apprêtais à sortir mon leurre de l'eau,un cannibal shad en l’occurrence, sans ressentir la moindre touche dans la canne. Je marque une seconde d'arrêt, observe ma ligne, oui elle bouge, je ferre et c'est au bout, le combat commence, très fort avec si peu d'eau et si peu de ligne de sortie, j'aperçois rapidement mon poisson, pas bien gros mais très puissant et nerveux au vu de sa taille. Heureusement que j'étais attentif car je n'ai strictement rien senti ce qui est ahurissant quand on sait les décharges puissantes à arracher la canne des mains dont sont coutumier nos moustachus à l'attaque du leurre...

Il faut toujours être attentif et ne pas quitter sa ligne de vue ce qui n'est pas toujours facile après plusieurs heures de pêche. Il n'aurait fallu qu'une fraction de seconde pour que je rate ce poisson sans même m'en apercevoir si mon regard n'avait pas suivi ma ligne à ce moment précis, la leçon est retenue et plutôt deux fois qu'une ! ...

Je peux retourner à la maison, satisfait de ma rentré, ce n'est pas encore "le big one" mais il est tout de même un peu plus gros que celui de ma pré-rentré, c'est bon signe...

C'est la rentrée !

Rédigé par Alex

Publié dans #Comptes rendus de sorties 2013

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article