La récompense sur le fil...

Publié le 9 Décembre 2013

Hier, le temps doux, au petit matin, tranchant avec les nuits vigoureuses de ces derniers jours m'a incité à sortir ma canne et mes leurres plus tôt que d'habitude. Pas la peine d'attendre le dégel et les températures positives qui n'arrivent que sur les coups de midi.

Vers 10h30 me voilà au bord de l'eau près à en découdre. Malheureusement, s'il n'a pas gelé, le vent souffle lui en rafale assez importante renforçant la sensation de froid et surtout rendant tous les lancés plus ou moins proches de branches ou d'obstacle assez périlleux. Une petite rafale dans la bannière au moment du lancé et notre ligne fini dans les arbres...

Bref cette fin de mâtiné sera plutôt galère d'autant que pour couronner le tout, mes compagnons de jeu ne seront vraiment pas coopératifs. Les heures passent sans la moindre touche malgré l'essai de toutes sortes de leurres et d'animation différentes.

Je me dis alors que ma mission "sauvetage de bredouille" semble bien mal engagée.

Las, je me décide à rentrer au chaud en début d'après midi et d'écourter ma traque. Finalement, au dernier moment, je suis pris d'un petit remord et fait un petit détour pour tenter quelques lancés dans une toute petite pièce d'eau bien ridicule à côté de mon précédent terrain de jeu.

Mes premières tentatives au seven ne donnant rien. Je change pour un leurre à la colorie plus aggressive, un shad orange vu que l'eau est ici nettement moins claire.

Au second lancé le long de buissons, je ressens une lourdeur dans la ligne, je pense avoir accroché une petite branche sur le fond mais ferre quand même d'instinct, bien m'en à pris car ma branche bouge :). Je mets au sec un joli poisson qui se laissera malgré tout tirer de l'eau sans trop combattre sans doute endormi ou enquilosé par le froid.

Après la séance photo et la remise à l'eau, je prospecte le même poste plus au large et au 5ème ou 6ème lancé une petite secousse discrète mais caractéristique provoque un nouveau ferrage, un poisson bien joli également qui combat en plus la gueule grande ouverte, un comportement assez rare mais qui amplifie l'effet de lourdeur du poisson. Contrairement au précédent, celui ci est pris juste au coin de la gueule et n'a pas tout engamé, tant mieux. Il est, en effet, plus joli que le précédent ;) . Je retente à nouveau ma chance durant une vingtaine de minutes, sans résultats, mais deux si beaux poissons après une telle journée de galère, c'était inespéré, je peux rentrer me réchauffer comblé...

La récompense sur le fil...
La récompense sur le fil...

Les jours précédents étaient différents au niveau des températures, avec des gelées nocturnes mais malheureusement pas en ce qui concerne la difficulté de la pêche.

C'était toujours mission "sauvetage de bredouille", une mission qui commence d'ailleurs à durer un peu trop longtemps à mon goût ...

Si dessous les modestes victimes de ces missions :) ;)

La récompense sur le fil...
La récompense sur le fil...
La récompense sur le fil...
La récompense sur le fil...

Rédigé par Alex

Publié dans #Comptes rendus de sorties 2013

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article